ADSL/VDSL, quel profil pour sa box ?

OVH Télécom offre de nombreux outils à ses abonnés situés sur un DSLAM OVH, pour une configuration poussée et une meilleure optimisation de leur connexion à Internet. Voici quelques conseils pour améliorer son débit par le biais des profils, avec Valentin Grempka, expert xDSL chez OVH.

Attention, chaque ligne a ses particularités : suivant sa distance par rapport au NRA ou encore la qualité des paires de cuivre, un abonné n’aura pas toujours accès à toutes les possibilités mentionnées ci-dessous. Chaque cas est différent, la meilleure manière de déterminer la configuration la plus adaptée à une ligne est d’effectuer des essais, en modifiant les paramètres et en testant plusieurs combinaisons. Après chaque modification, il suffit de vérifier la synchronisation affichée sur la page « Statut » de l’espace client, ou d’effectuer un test de bande passante pour évaluer les performances de sa ligne et décider de conserver ou non un réglage.

En paramétrant son propre profil, on joue soit sur la fiabilité de la transmission des données, soit sur la vitesse de la connexion à Internet. Pour changer le profil de connexion par défaut, il suffit de se rendre sur l’espace client OVH Télécom, puis de cliquer sur «  configuration  », «  xDSL  » et enfin «  changement de profil  ».

Les abonnés aux offres ADSL et VDSL OVH Télécom pourront jouer avec les options suivantes afin de gagner quelques mégas en débit ou réduire la sensibilité de leur ligne.

illus-1

Interleaved ou Fast, un premier niveau à définir

Interleaved : c’est le profil fixé par défaut sur une connexion ADSL ou VDSL OVH Télécom. En Interleaved, la fiabilité de la transmission des paquets IP est prioritaire, et une éventuelle erreur peut être corrigée par le modem. Cette fiabilité se paie au prix d’un ping légèrement plus élevé (quelques millisecondes).

Fast : en Fast, au contraire, les erreurs ne sont pas corrigées par le modem. Dans des conditions de ligne optimales, ce profil offre une meilleure vitesse de connexion. L’internaute privilégie donc la vitesse à la fiabilité.

Activer le G.INP pour améliorer la rapidité de récupération des paquets en échec

L’abonné peut choisir d’activer ou non le G.INP, qui est associable à tous les autres profils. Le G.INP est un «  buffer  », qui permet au DSLAM de stocker les paquets transmis dans un cache pendant 2 ms. Le temps de récupération d’un paquet en erreur peut par exemple passer de 60 ms à 6 ms.

SNR ou Auto, un fragile équilibre entre débit et stabilité

SNR : le SNR représente le rapport entre le signal et le bruit, c’est un niveau de tolérance aux perturbations qui se mesure entre 1 et 18 dB. Généralement, les opérateurs le règlent par défaut sur 6 dB. En choisissant un SNR faible, la ligne bénéficiera du maximum de débit au détriment de la stabilité. Au contraire, un grand SNR de 15 ou 18 dB par exemple, offrira moins de débit mais sera moins sensible à la désynchronisation. En fonction de leur besoin, certains abonnés réduisent le SNR afin de gagner quelques Mégas alors que d’autres, soucieux de bénéficier d’une ligne ultra-stable pour leur VoIP par exemple, augmenteront la valeur du SNR.

Auto : si le SNR choisi permet un débit maximum et une faible sensibilité de la ligne, certains abonnés choisiront plutôt d’ajuster le débit. Le DSLAM se synchronisera donc sur une valeur donnée, quelles que soient les variations de la ligne. Mais attention: fixer un débit de 16 Mbps si la ligne n’est pas en mesure de les atteindre, empêchera toute synchronisation. Ce mode est donc à choisir en dernier recours.

Pour les abonnés OVH Télécom bénéficiant du VDSL2, les possibilités sont encore plus nombreuses, puisque le Fast, le G.INP et le SNR peuvent être associés à d’autres profils.

En VDSL, d’autres modulations de fréquence s’offrent aux internautes

17a, recommandé pour les lignes de moins de 1 km : le profil 17a permet aux abonnés se trouvant à moins d’un kilomètre du NRA de bénéficier des meilleures performances sur leur ligne. Pour connaître cette distance, il suffit de tester son numéro sur le test d’éligibilité OVH Télécom. En fonction de la qualité de la ligne, le profil 17a ne sera pas systématiquement la meilleure option pour un abonné se trouvant à moins d’un kilomètre du NRA.

8b, pour les lignes plus longues : de manière générale, le profil 8b sera plus avantageux pour les abonnés situés à plus d’un kilomètre du nœud de raccordement téléphonique.

Turbo, une association de paramètres pour des débits extrêmes

Mode Fast, G.INP activé, très petits SNR : le mode Turbo associe les meilleurs profils possibles, offrant des débits très élevés, mais des désynchronisations plus fréquentes.

Ne reste plus qu’à chaque utilisateur de mener ses propres tests pour trouver la configuration optimale de sa ligne.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *